LE BONHEUR D'ÊTRE SOI Accompagnement individuel par le Mandala Développement Personnel & Créativité S'aider à passer un cap difficile Confiance en soi, estime de soi Créer, stimuler sa joie Lâcher prise, se détendre, Rééquilibrer les hémisphères cérébraux Se concentrer, se recentrer, s'intèrioriser Découvrir ses besoins Retrouver sa nature profonde
LE BONHEUR D'ÊTRE SOI Accompagnement individuel par le MandalaDéveloppement Personnel & Créativité S'aider à passer un cap difficileConfiance en soi, estime de soiCréer, stimuler sa joieLâcher prise, se détendre, Rééquilibrer les hémisphères cérébrauxSe concentrer, se recentrer, s'intèrioriserDécouvrir ses besoinsRetrouver sa nature profonde    
C'EST QUOI UN MANDALA ?
 

 

Le mandala est une figure géométrique circulaire axée autour d'un point central et agrémentée de couleurs.

 

Le mandala vient du Sanscrit (ancienne langue indienne) qui signifie cercle ou plus exactement "Cercle sacré". 

La structure du mandala est omniprésente dans tout l'Univers :

 

  Monde végétal,   animal, minéral,  architectural...

 

Le Mandala selon C.G.Jung, psychiatre :

 

"J'esquissais dans un carnet un petit dessin en forme de rond qui semblait correspondre à ma situation intérieure. En m'appuyant sur ces images, je pouvais observer, jour après jour, les transformations psychiques qui s'opéraient en moi...".

 

"Il devint de plus en plus évident pour moi que le mandala est le centre. C'est le modèle de toutes les voies. C'est la vie qui mène au centre, à l'inviduation". (Jung définit l'individuation comme le processus de synthèse du contenu de l'inconscient, qui mène à la conscience du Soi). 

 
Plus tard, observant des créations similaires chez ses patients, Jung pressent que ce dessin circulaire représenterait la totalité de l'âme, conscience et inconscience.

 

***


Le Mandala selon ma pratique :

 

 Le Mandala est un formidable outil  pédagogique et thérapeutique au service de la connaissance de soi, il permet : 
 

  • de découvrir ou stimuler sa créativité, en utilisant diverses techniques (peinture, coloriage, découpage, collage, écriture...), divers outils (peinture, feutres, craie...) - en jouant avec les formes, les matières, les couleurs ...
     
  • de se concentrer et se recentrer : Sa structure nous met de suite en sécurité. Notre oeil se fixe naturellement au centre, tout en englobant l'ensemble du dessin. Ce qui emmène rapidement à la concentration ; on est plus dispersé, on se recentre.
     
  • de s'accorder une pause, un temps pour soi, se faire plaisir,   se ressourcer, s'harmoniser.
     
  • de lâcher prise en s'exprimant librement, sans tenter de "faire" mais juste d'être dans son ressenti, ses sensations, ses émotions, en étant dans l'Ici et Maintenant.
     
  • d'équilibrer les hémisphères cérébraux : Le cerveau gauche est associé à la pensée, au rationnel, à la logique  au conscient. Le cerveau droit à l'intuition, aux images, aux symboles,  à l'émotionnel, à l'inconscient.  En vivant l'expérience du mandala,   nous créons un pont entre le conscient et l'inconscient. 
     
  • de s'éveiller à une meilleure connaissance de soi, découvrir son propre miroir, son intériorité.
     

Le Mandala nous permet progressivement de retrouver notre véritable identité profonde. 

Comment ça marche ?

 

La pratique silencieuse du Mandala nous renvoie à l'essentiel. Le simple fait d'entrer à l'intérieur du cercle nous procure rapidement un changement vibratoire amenant détente, lâcher prise, recentrage et intériorisation.

 

Lors d'une séance de mandala, une union s'établit entre le cerveau droit et le cerveau gauche permettant d'harmoniser les dualités et d'éliminer les contraires. Si un doute nous habite, l'entrée à l'intérieur du cercle, permet d'aller trouver son contraire : la certitude.

 

Lorsque nous vivons un conflit, le simple fait de le dessiner projette le conflit hors de nous-même. Cette pratique favorise l'exploration de notre monde intérieur. Nous nous reconnectons à notre structure profonde, à notre potentiel, à notre véritable Etre.

C'est pour qui ?

 

Le mandala s’adresse à toute personne.

De  l’enfant en bas âge dès qu'il peut colorier, à l'adulte.

 

Et pour les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer ?

 

Cette activité est  conseillée aux personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer. 

Elle fait intervenir plusieurs fonctions neuropsychologiques : la mémoire, le langage, la concentration, les gnosies (reconnaître le matériel), les praxies (utilisation des outils). 

 

Elle permet : 

  • de stimuler les fonctions cognitives
  • de revaloriser, de rassurer,
  • d'entretenir les mobilités gestuelles et fonctionnelles
  • d'exprimer ses envies, ses goûts, ses choix
  • de favoriser le maintien de l'identité  

 

Quels en sont les bienfaits ?

 

  • S'aider à passer un cap difficile dans une période de doute ou de questionnement 

  • Développer la confiance en soi et l'affirmation de soi

  • Rééquilibrer les hémisphères cérébraux

  • Se détendre, lâcher prise, se recentrer, s'intérioriser

  • Rassembler ses forces de vie

  • S'ouvrir à sa créativité (stimuler la joie et le plaisir de créer)

  • Se reconnecter à ses véritables besoins

  • Retrouver sa nature profonde

  • Retrouver bien être, paix et harmonie.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Le bonheur d'être soi